dimanche 5 octobre 2008

Dégustation risquée de salsa verde de cerises de terre!


J'ai fait la semaine dernière quelques tests culinaires autour de la cerise de terre, histoire de rendre service à une cousine à moi.
Problème n.1: la moitié sinon le 2/3 des recettes qu'on trouve avec ce petit fruit sont très ordinaires, j'ai été bien déçue de voir 5 recettes sur 7 trouver le chemin peu glorieux de la poubelle. Il faut noter que je cherchais des recettes peu dispendieuses, qui se conservent en bocaux (donc exit tout ce qui est pâtisserie et produits périssables) et faciles d'exécution.
Enfin, problème n. 2 : la récolte ayant été relativement pitoyable cette année pour ce petit fruit, une grande partie de la production était encore très verte et ma cousine cherchait un moyen de transformer cette mini catastrophe en grande réussite. Après quelques recherches, je devais me rendre à l'évidence: la cerise de terre verte est difficile à digérer, comme à peu prêt tout ce qui n'est pas mûr sur cette terre.

J'ai cherché, pensé, trouvé, modifié, cuisiné et finalement testé une recette où cette cerise peu digeste était mise à l'honneur et CHOUETTE, autant au niveau de la dégustation que de la digestion, ce petit trésor s'est qualifié, il est définitivement à la hauteur! À trois, ma mère, moi et Louis, on a englouti une bonne 1 1/2 tasse de salsa et, ma foi, même Louis qui a un estomac de chaton a bien digéré la chose. Et, écoutez, il faut tout de même ajouter que le plat était pimenté et garni de haricots noirs... J'imagine que tout cela a à voir avec la cuisson, je ne sais pas, mais je n'hésite pas à vous mettre ici la recette modifiée simplement en changeant des tomatillos par des cerises de terre vertes, une délicieuse recette prise chez Vincent. Merci Vincent ;)

Salsa verde de tomatillos ou cerises de terre vertes (10 pots de 250ml)

Ingrédients:

5 tasses (830 g) de tomatillos (moi, cerises de terre vertes), épluchées, lavées
1 tasse (200 g) de piment banane verts, épépinés, parés
3/4 de tasse (200 g) de piment jalapeno, épépinés, parés
4 tasses (520 g) d'oignon jaune, pelé
1 tasse (236 ml) de jus de citron reconstitué
8 gousses d'ail, pelées, dégermées
4 c. à s. de feuilles de coriandre fraîches, bien tassées
1 c. à s. de cumin moulu
1 c. à s. de sel à marinades
1 c. à thé de poivre noir du moulin

Passer tous les ingrédients au robot en pulsant afin d'obtenir de petits morceaux sans qu'ils soient complètement pulvérisés. Mélangez le tout dans une casserole en inox à fond épais, porter à ébullition, réduire le feu et mijoter à découvert pendant 20 minutes en remuant de temps à autre, ou plus, jusqu'à consistance désirée.

Empoter dans des pots stérilisés et chauds en laissant 1/2 de pouce (1 cm) sous le goulot.
Stérilisez les bocaux de 250 ml pendant 15 minutes
Stérilisez les bocaux de 500 ml pendant 20 minutes
Pour ce qui est du plat de nachos, c'est tout simple! Un sac de chips de maïs étalé dans un plat (pas le sac, les chips), une boîte de haricots noirs rincés et égouttés, deux poivrons hachés (un rouge et un vert), quelques branches de coriandre hachées, deux ou trois oignons verts hachés, un peu d'oignon blanc émincé, une petite tasse de fromage cheddar extra fort râpé, une poignée de jalapenos en conserve égouttés et hop pour un tour de four jusqu'à ce que le fromage soit bien fondu. On sert avec la salsa et un bol de crème sure et bien entendu, quelques bières bien froides!

7 commentaires:

Dominique a dit…

Oh que ça fait dimanche après-midi de football ça!!
Tout est noté!
Non mais, j'vais les impressionner ou pas mes chums vous pensez avec ces nachos là?

Malorie a dit…

En effet, surtout si tu fais ta propre salsa verde ;) Les tomatillos se trouvent assez facilement en ce moment sur le marché, mais ça va disparaître bien vite... Je te conseillerais d'en faire provision, tient!

Sakya a dit…

Merci pour ton expérience de Cobaye lollll
Probablement que cuit c'est plus digeste que crue
En tout cas çà l'air bien bon et je vais l'essayer c'est certain

Même que je vais faire un pot de confiture avec des vertes

Merci
Sakya

Tiuscha a dit…

Tiens j'en avais fait, je m'étais risquée avec les physalis, du coup la salsa était bien rouge !

Malorie a dit…

Donc tu l'avais faite avec des cerises de terre jaunes? Et c'était bon, pas trop sucré? Je dois avouer que les cerises de terre vertes ne sont pas sucrées du tout, j'ai du mal à imaginer ce que ça donne... En tout cas, il faudrait changer de nom ;)

Vincent le canneux a dit…

Bonjour Malorie,

Tu as trouvée une façon originale de les passer :)

Content que cette recette ait plu.

Je crois que botaniquement, ces deux fruits sont très similaires.

Ce qui est bien avec les conserves, c'est justement de profiter de l'abondance des saisons, à l'année.

Anonyme a dit…

Salut Malorie!

Super ta recette, j'avais aussi une grande quantité de cerises de terre pas mûres à passer... Avant de leur faire prendre le chemin du compost, je suis tombée sur ta recette, que je viens de faire, et oh que c'est bon! J'ai mis moins de jus de citron mais au moins trois fois plus de coriandre (j'aime!) et ai rajouté un poivron rouge, pour la couleur mais aussi pour diluer le pimenté des jalapenos et piments bananes... Je ne suis pas trop forte sur les piments forts habituellement, mais le résultat est excellent! (J'avais peur que ce soit trop relevé...)

Voilà merci à Vincent pour la recette et à Malorie pour l'adaptation! ;)

Élyse