mercredi 22 octobre 2008

Petits sablés délicieux à la lavande et au beurre salé

Ho la la! QUE C'EST BON! Je peux pas arrêter d'en manger, moi et Louis on "passe par hasard dans la cuisine" aux 2 minutes pour en prendre un ou deux (ou cinq ou six...). En 20 minutes, on a déjà terminé la MOITIÉ des sablés, et ils n'ont même pas encore eu le temps de devenir tièdes (bon, je dois admettre que j'ai juste fait 1/2 recette, je suis pas aussi dégueulasse que ça quand même).
Tout mon logement sent le beurre et la lavande, au secours, je vais devenir grosse à cause de cette recette!


Sablés à la lavande au beurre salé (80 à 90 petits sablés fins)

1/2 tasse de fécule de maïs
1/2 tasse de sucre à glacer
1 tasse de farine tout usage
1/2 c. à table (8 ml) de lavande séchée de grade alimentaire (moi, le double)
3/4 tasse de beurre salé ramolli (ben oui, c'est ça des sablés au beurre salé, alors il en faut un minimum...)

Dans un grand bol, mélangez la farine, la fécule, le sucre à glacer et la lavande. Incorporez le beurre avec une grande cuillère ou au robot culinaire, en pulsant.

Travaillez avec les mains jusqu’à ce que la pâte devienne molle et lisse. Roulez dans un papier alu et réfrigérez 45 minutes (j'ai pétri un rouleau uniforme, puis aplani les côtés pour lui donner une forme carrée, emballé dans un papier plastique et congelé pour pouvoir trancher plus facilement la pâte tout en gardant la forme).

Déposez sur des plaques recouvertes de papier parchemin.

Cuire au four à 300 °F (150 °C), de 15 à 25 minutes (moi, plutôt à 350 (180)10 minutes car ils sont très fins) ou jusqu’à ce que les bords soient légèrement dorés. Retirez des plaques et laisser refroidir complètement sur une grille. Conservez dans des récipients hermétiques.

Astuce pour le temps des fêtes: préparez des "tubes" de pâte à sablé à l'avance et gardez les au congélateur. Il ne restera qu'à les trancher au besoin, encore congelés, et remettre la balance au froid. Très pratique quand on a de la visite qui arrive à l'improviste ou pour préparer un petit cadeau d'hôtesse encore tout chaud. Moi, je vais jusqu'à offrir le "tube" de pâte à biscuit congelé, les amis sont aux oiseaux quand ils n'ont qu'à trancher et cuire 10 mn avant de déguster!

Source: Sablés à la lavande de Tarzile, avec une très légère modification, Tarzile a pris la recette de sablé de base sur une boîte de fécule de maïs

15 commentaires:

Katia a dit…

De la lavande pour infusion, c'est de grade alimentaire ça ?? J'en ai un plein sachet !! Je les essaierais bien des petits biscuits ! Si tu continues à publier autant de belles recettes, je ne vais cuisiner que des choses de ton blog pour le prochain mois, hihihi ! :)

Katia

awoz a dit…

J,en veux pour accompagner mon thé!!!

Lexibule a dit…

Ce qu'ils ont l'air délicieux tes beaux sablés:))

~Lexibule~

Malorie a dit…

C'est qu'ils le sont, il n'en reste que 6 et je les garde pour mon producteur (ben oui, que voulez-vous, j'aimerais bien avoir du boulot, moi!!!)
Pour la lavande "de grade alimentaire", je ne me suis même pas posé la question, j'imagine que ça veut dire de la lavande genre infusion ou au rayon épice, pas de la lavande en sachet qui traîne dans vos armoires à linge depuis la naissance de grand maman ;)

MamzelleSoleil a dit…

Intéressant! Ils sont bien jolis! Mais dit moi où peut-on se procurer ce type de Lavande?

Merci
Mamzelle

Tarzile a dit…

Ils sont très réussis, ils se tiennent très bien. J'imagine leur parfum, même cru.

Pour ce qui est de la lavande de grade alimentaire, il y a La clé des champs qui en vend. Il y en a chez Rachelle Beri (??) dans les anciens NaturIga.

Malorie a dit…

Merci pour les précisions sur la lavande. Moi, je l'ai achetée en vrac chez Anatol mais elle n'est certainement pas bio par contre.

Katy a dit…

Je reviens tout juste du Marché Jean-Talon et il y a un kiosque qui vendent des produits de la lavande, dont cette fameuse lavande de grade alimentaire. Par contre, c'est la dernière journée où on pouvait profiter de ces produits.
Je vais tenter ta recette aujourd'hui ou demain... j'ai jamais mangé de lavande auparavant! :) Je l'essaie et je reviens commenter le tout!

Katy a dit…

Résultat: Wow! Je suis surprise du goût et de la texture des sablés! C'est vraiment délicieux! Je n'avais jamais mangé de lavande avant maintenant et j'ai envie de découvrir plus de recette en impliquant! Par contre, je suis une moins accro que toi, après 3 ou 4 sablés, j'en ai assez pour quelques heures! Par contre, j'ai un avantage, mon chum, lui, n'aime pas trop trop la lavande, donc j'en ai plus pour moi! Merci beaucoup d'avoir partagé cette recette!!!

Malorie a dit…

Ça me fait plaisir! Tout le mérite va à Tarzile, c'est son idée!
Ce qui est bien, c'est que tu peux les cuire à mesure en gardant le tube de pâte à sablés au congélateur et en avoir toujours sous la main en quelques minutes!

Élyse a dit…

Héhé!

Super ces biscuits! J'en ai fait une recette que j'ai séparée en deux «mottes» juste avant d'ajouter, dans l'une, des fleurs de lavande, et dans l'autre, du zeste d'orange et du thé vert macha (en poudre).

Conclusion: oh wow!

Suggestion: parfait pour apporter dans les réceptions des Fêtes, qui s'en viennent à grands pas, malgré la température printanière d'aujourd'hui...

Merci pour la recette!

Élyse

PS: la prochaine fois je remplace la lavande par des grains de fenouil...

Zolasoleil a dit…

J'ai fait cette recette en remplaçant la lavande (j'ai encore un bloquage) par des grains d'anis (1/2 c. à tb). Très bon!

Miss Diane a dit…

Depuis ma visite chez Bleu Lavande, à leur tout début, d'où j'avais rapporté de la lavande, j'adore tout ce qui en contient. J'ai d'ailleurs quelques recettes sur mon blogue et j'ai bien l'intention de faire ces biscuits très bientôt.

Anonyme a dit…

C'est une meirveille!!!

Je craignais un goût de médic ou encore que ce soit trop prononcé, mais pas du tout! Ils sont divins!!!

Merci pour cette magnifique découverte!!! À refaire encore et encore!!!

Valisis, de recette du québec!

Marie Gauthier a dit…

Bonjour Malorie, j'ai bien l'intention de les faire prochainement... Merci et à bientôt, Marie