lundi 8 septembre 2008

Pique-nique gourmand et gourmandises salées lors d'une journée glacée

7 septembre 2008: pique-nique gourmand au parc Jarry, à quelques minutes à pied de la maison. Au menu: autant de desserts que de plats et bouchées salées, du vent, du froid, des nuages et plusieurs blogueuses à rencontrer ou à re-rencontrer. J'en suis revenue le ventre bombé et avec un plat rempli de petits trucs sucrés à grignoter cette semaine. Je sais déjà ce que vous vous demandez: "mais kossé ça, la souris en chocolat"? C'est l'oeuvre de Jasmine (ou de son copain? Je ne sais plus trop...), qui semble avoir toute une imagination! Moulée dans le plastique recouvrant la dite souris, sous un craquant chocolat noir, on retrouvait un mélange fondant de gâteau au fromage! Qui peut se targuer d'avoir en cuisine d'aussi belles idées?

Ma palme va donc, toutes catégories confondues, aux dentelles de noix de pacanes, beurre de clémentine, de Jasmine. Délirant et calorifique à souhait! (elle mettra bientôt la recette sur son blog)

Une mention honorable, très honorable, même, pour le gâteau bavarois au fromage, pommes et amandes d'Anna! Je viens d'en manger un morceau, dieu qu'il est bon!

Certificat d'originalité pour les très mignonnes poutinettes et radieux mini burgers de Mylène, la soeur de Jasmine (j'ai malheureusement oublié de prendre les burgers en photo).
Sur le blog de Jasmine, vous pouvez voir les détails du menu de ce jour là, photos à croquer, comme toujours sur son blog! Je ne vous fais pas plus attendre, je vous donne mes petites recettes...

Donc, pour commencer, des mini pissaladières (oui oui, je sais, la photo est très moche, sur le blog de Jasmine, elle est beaucoup plus jolie). On mange ces bouchées chaudes ou tièdes. Ce jour là, vu la température, elles ont rapidement tombé sous la barre de la tiédeur. Dommage, car froid, ça n'a plus rien à voir! Veuillez me pardonner les indications approximatives, je fais cette recette sans recette, donc, c'est du à peu prêt et de toute façon, vous garnissez selon l'humeur ou votre radinerie ;)

Petites pissaladières (30 bouchées)
2 gros oignons espagnoles coupés en deux et émincés finement (moi, un blanc et un rouge)
1 c. thé de sucre (plus ou moins selon le taux de sucre des oignons)
1 c. soupe d'huile d'olive (ou un peu plus)
Sel, poivre du moulin
Thym frais au goût
Lavande au goût (pas beaucoup, le goût est puissant, on peut aussi l'omettre)


1 carré de pâte feuilletée du commerce (j'aime bien la pâte de la boulangerie Pain Doré, mais la Pepperidge farm, qu'on trouve en épicerie, est aussi acceptable)
100g de fromage de chèvre frais (environ)
70g de tapenade d'olives noires (environ, et elle doit contenir des anchois)
Une quinzaine d'olives kalamata, dénoyautées et coupées en 4

Faire confire les oignons tout doucement avec l'huile, le sucre, le sel, le poivre, le thym et la lavande dans une poêle à feu doux. Ajouter un peu d'eau si les oignons commencent à caraméliser ou à attacher. Le secret est de faire cuire longtemps sans faire dorer, ils vont devenir translucides et développer de magnifiques arômes. J'ai cuit les miens au moins 30 à 40 minutes, en ajoutant plusieurs fois un peu d'eau et en brassant souvent. Réserver.

Étaler la pâte feuilletée en rectangle, couper des carrés pour obtenir environ 30 pièces. Placer sur une plaque à pâtisserie et tartiner d'une généreuse couche de tapenade. Garnir chaque carré d'une petite portion d'oignons confits, puis d'un peu de fromage de chèvre. Terminer avec deux lamelles d'olives noires. Réfrigérer une petite demi heure (ou plus) avant d'enfourner à 375 jusqu'à ce que la pâte soit dorée. Il se peut que les pissaladières du bord de la plaque cuisent plus rapidement, vous n'aurez qu'à les retirer à mesure. Servir chaud ou tiède.

Louis était là, ainsi que Riri: que voulez vous, il y avait promesse de se faire péter la panse, ces deux là ne pouvaient être absents!
L'autre recette en est une délicieuse que je fais normalement avec une longe de porc, inspirée d'une recette d'un prof de l'ITHQ que je ne retrouve pas et dont je ne me souviens plus du nom (désolée...). J'ai opté ici pour un gros filet de porc, histoire de faire des bouchées d'une grandeur acceptable. Attention tout de même à choisir un filet ayant un bon "rayon" égal tout le long de la pièce de viande, car l'idée est de faire un trou dans le filet bord en bord et de le farcir du chorizo entier, comme on entrerait une jambe boudinée dans des jeans trop étroits. Dans ce cas comme dans l'autre, vous verrez, ça n'a rien d'élégant mais ça en vaut le coup! Je sers avec une mayonnaise maison à l'harissa et à la lime. Je la fais toujours trop volcanique, et je suis la seule à en manger... la prochaine fois, je penserai aux autres un peu plus, promis, et basta pour mes papilles mexicaines!

Filet de porc (ou longe) farci au chorizo, mayonnaise piquante lime et harissa

1 très gros filet de porc ou une longe de porc
1 chorizo fort assez sec (je l'achète chez William)
Sel, poivre du moulin
1 c. thé d'huile d'olive

À l'aide d'un couteau à fileter le poisson, faire un trou de bord en bord du filet de porc sans l'ouvrir ou percer la viande sur les côtés (bonne chance si vous avez acheté un petit filet...), l'incision doit être assez large pour insérer le saucisson, donc c'est important d'avoir un filet de porc d'une bonne largeur égale. Insérer le chorizo dans le trou, bien répartir le filet en le "triturant" afin d'avoir une pièce de viande qui cuira de façon égale. Saler et poivrer le filet de porc, le faire revenir dans un peu d'huile, puis faire cuire à 350 jusqu'à cuisson complète (c'est assez rapide, car le chorizo est déjà cuit. Par contre, la viande ne doit pas être rosée car la texture sera moins intéressante une fois froide). Mettre le filet au frigo jusqu'à complet refroidissement (idéalement, une nuit) avant de le couper en tranches très fines. Engouffrer les bouts de chorizo qui dépassent ;)

Mayonnaise piquante lime et harissa

1/2 à 2/3 de tasse de mayonnaise maison ou du commerce
Zeste de 2 limes
Jus de 1 lime (utiliser ce jus pour la mayonnaise si vous la faite maison à la place du citron)
Harissa au goût (moi, au moins 1 c. thé mais à vous de voir votre limite)
Poivre du moulin

Mélanger le tout, laisser "infuser" les saveurs quelques heures avant de servir. Garnir de paprika fort ou de cayenne et de quartiers de lime. Ce serait délicieux aussi avec de la coriandre fraîche!

Merci à toutes (et tous) pour ce petit moment gourmand, c'est juste dommage que la rencontre se soit terminée rapidement à cause de cette température automnale, mais on se reprendra! Tout était savoureux, je vous incite fortement à aller fureter du côté des blogs de tout ce beau monde pour plus de recettes et de détails! De gauche à droite et de haut en bas sur la photo, pour aller visiter leurs blogs, donc: Christine du blog "Le bonheur se cuisine", Katia de "Katia au pays des merveilles", Jasmine de "Jasmine cuisine", Monique, qui n'a pas de blog mais cuisine très bien, moi-même, puis en bas, Mylène, qui elle non-plus n'a pas de blog de cuisine mais se débrouille mieux que bien, Anna, de "La cuisine d'Anna", puis enfin Isabelle, de "Zola soleil... sous le soleil, cuisine et vélo". Malheureusement pas sur la photo mais ayant tout de même fait son tour, Diane, de "Les carnets de Miss Diane".

J'ai mis la recette de champignons sauvages marinés sur le billet suivant, ne la manquez pas, elle est délicieuse!

9 commentaires:

awoz a dit…

Je me promets d'essayer ta pissaladière très bientôt.Elle fut vraiment exquise.Il faut juste que j,achète les ingrédient manquant (tapenade et pâte feuilletée)On dirait que sur ta photo , tes olives sont en gros morceaux , je me trompe?
Bye et à bientôt!

Malorie a dit…

Sur chaque mini pissaladière, il y a une demi olive coupée en deux. La tapenade est une tapenade que j'ai achetée toute faite, bien onctueuse, mais on peut la faire maison :)

Tasse de thé a dit…

Je n'en ai pas mangé assez de ces exquises petites bouchées exquises...elles étaient très bonnes mais je me les imagines encore meilleures chaudes comme tu le dis!

Jasmine a dit…

Youppi, j'ai la recette du filet de porc farci et surtout, de sa délicieuse mayo! Suis-je la seule à l'avoir trouvée si bonne et pas trop épicée? À mon goût à moi, c'était parfait!

Dommage en effet que le temps maussade ait écourté notre rencontre. On la fera à l'intérieur la prochaine fois! Je me souviens que Katia a proposé de faire ça chez elle... c'est à suivre...

Katia a dit…

J'aurais mangé de la pissaladière à me faire pété la panse si j'avais pu !!! Malheureusement, cela étant humainement impossible, et puisque je devais somme toute en laisser aux autres, je me suis contenté d'en manger... un nombre quand même astronomique !! Hihihi !!

J'ai aussi franchement adoré le filet de porc au chorizo et sa petite mayonnaise. Je dois même avouer n'avoir aucune tolérance à tout ce qui est piquant, mais cette mayonnaise ne m'a aucunement agressée.

De la bouffe comme ça, j'en mangerais tous les jours !

Malorie a dit…

En passant, pour la mayo maison, je la fais toute simple: 1 jaune d'oeuf, tabasco (ici, harissa), deux traits de sauce anglaise, sel (important de le mettre au début car il ne fond plus aussi bien une fois l'huile ajoutée), poivre du moulin, une bonne cuillère à thé de moutarde forte, on brasse bien le tout au fouet. On ajoute ensuite en filet l'huile de canola (ou un mélange d'huile d'olive et de canola) jusqu'à consistance un peu trop ferme. C'est là qu'on ajoute le jus de citron, qui va détendre la mayonnaise et la blanchir en même temps (dans ce cas, c'est plutôt le jus de lime qu'on ajoute, ainsi que le zeste). C'est meilleur fait un peu d'avance!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Un très joli pique-nique et de bien bonnes choses

Bises,

Rosa

Tiuscha a dit…

Vu chez Jasmine mais ce porc farci m'avait échappé, j'aime beaucoup cette façon de le farcir !

Isabelle a dit…

allo Malorie
Ça fait déjà deux fois que je fais ta recette de filet de porc farci...j'ai réussi à enfin publier.
merci pour la recette, c'est tellement bon, que ça va devenir un classique chez nous :)