mardi 19 août 2008

Comment ne pas scraper le marathon de mon chum? Test n. 1: le petit gâteau sport genre pain d'épice maison!

Comme certains d'entre vous le savez, le beau Louis s'entraîne pour un autre demi marathon. Si je n'avais pour témoins ses baskets et chandails à l'odeur de putois en processus avancé de décomposition, je devrais légitimement me demander si il n'entretient pas une relation soutenue avec une tierce personne: il est TOUJOURS en train de s'entraîner. Qui plus est, comme vous le savez tous, on est en "période olympique", ce qui fait que les heures qu'il ne passe pas à jogger, il les passe à regarder les autres jogger. Le paradis!!! Qui veut ma place?

Pour me faire pardonner les quelques séances de ralâge que je lui ai servies ses derniers temps à ce sujet, je me suis donc dit que je devrais peut-être l'encourager un peu en l'aidant à s'alimenter correctement d'ici le jour "J". La dernière fois, il a tenté un régime un peu weerd ne contenant pratiquement que des papates à rien (bon... je dois avouer que c'est moi qui lui ai proposé de faire ce régime dégueulasse). Après 16 heures (...), il a craqué et s'est commandé un plantureux "repas poitrine" au St-Hubert BBQ. Sachant maintenant que les régimes drastiques ne servent à rien avec lui (avec personne, pour être plus exacte), j'ai décidé plutôt de m'attaquer à ce qu'il mangera juste avant la course, pour maximiser sa performance (en plus de cela, bien entendu, je tenterai de cuisiner le plus de protéines et glucides et le moins de lipides possibles dans les 4 jours précédant l'événement).

Après avoir sélectionné une recette, j'ai décidé de faire des tests: je bourre Louis de gâteau quelques heures avant ses gros entraînements, et je l'observe... sa performance s'est elle améliorée? Sa digestion est-elle "régulière", des ballonnements, constipation peut-être? (il sera très heureux de voir que je m'implique autant dans son projet, et surtout que j'en parle ici, je vous assure!).

Blague à part, cette recette est particulièrement intéressante en plus d'être délicieuse. Parfait avant un effort soutenu, en plus de se congeler et de se cuisiner en petites portions (plus faciles à transporter et à congeler). Vous pourriez ajouter des fruits secs, des noix, des éclats de chocolat, omettre les épices ou en choisir d'autres au goût, le tout est de garder les proportions générales. Pour ceux qui préparent un marathon, sachez qu'il convient de consommer tout de même ces petits gâteaux (à raison du 1/3 de la recette environ, selon votre poids) quelques heures avant la course (idéalement 3 heures). Ils seront plus digestes si vous utilisez du lait de soja ou du jus d'orange plutôt que du lait ou du babeurre, à vous de voir ce qui vous convient en testant ces petites choses sur vous dans les semaines précédant votre performance.

Petits gâteaux sport genre pain d'épice (8 portions)

250g de farine (de la farine blanche avant le marathon pour diminuer les fibres)
250g de miel liquide
1 c. thé de bicarbonate de soude
200 ml de babeurre (ou jus d'orange ou lait de soja ou lait)
12g de levure chimique
1/4 c. thé de cardamome
1/2 c. thé de piment de la Jamaïque
1 c. thé de mélange d'épices douces (clou, cannelle, muscade)

Mélanger tous les ingrédients intimement, verser dans un moule à cake en silicone ou des moules individuels genre muffin ou cannelés en silicone (l'idée est de ne pas utiliser de matière grasse pour faire cuire les gâteaux. Attention à utiliser des moules de qualité car les gâteaux ont tendance à se démouler difficilement dans des moules rigides). Cuire à 350 (175) 30 minutes pour des petites pièces, et de 40 à 50 minutes pour un cake entier. Attention, ils gonflent beaucoup!

Source: j'ai pris cette recette comme base en la modifiant selon mes besoins. À noter que c'est une base qu'on retrouve un peu partout sur le net, je ne connais pas la source d'origine.

10 commentaires:

Asmaà a dit…

Miamm !! c'est superbe jte piquerai bien un

Tiuscha a dit…

Intéressante ta réflexion sur les petits plats du sportif et marrant, cela vient alimenter l'article du jour sur Fureur des Vivres... En tout cas, ils sont bien mignons ces gâteaux et conviennent bien à mes filles assez peu sportives mais qui ont néanmoins une grosse dépense énergétique !

Malorie a dit…

Si ce n'était de diminuer au maximum les "difficultés de digestion" lors du marathon, j'ajouterais probablement à celà un gros oeuf entier, histoire d'ajouter quelques protéines, et pourquoi pas de la farine entière? ;) Bon, enfin, Louis a testé deux fois lors d'entraînements longs mes petits g¸ateaux sports et il m,a dit qu'il n'avait ressenti aucune gêne et un "boost" d'énergie durant sa course, qu'il n'a pas terminée sur le cul... donc, bonne note de passage pour cette recette. J'ai utilisé dans ce cas du babeurre, la prochaine fois ce sera probablement du lait de soja, encore plus digeste, pour la véritable course.

mimosa a dit…

héhé j'aurais bien aimé que quelqu'un fasse des expériences culinaires de la sorte sur moi avant le marathon!

restaurant a dit…

merci pour la recette

Zolasoleil a dit…

Fera-t-il le demi-marathon de Mtl? J'y serai en tant que bénévole «sécurité» à la fin du parcours, près du stade. Je vais l'encourager et si tu y viens, viens me saluer!

Malorie a dit…

Oui, ce sera celui-là, dimanche prochain :) Par contre, puisque cette journée, c'est aussi les prix Gémeaux (et que comme certains le savent, ma série a reçue 3 magnifiques nominations!!!), à l'heure où Louis terminera sa course, je serai en train de tenter de me faire belle et de tenter de me calmer ;)

Je compte donc plutôt l'attendre en savourant un bon café au dixième kilomètre, accompagnée de ma nièce bien entendu!

Zolasoleil a dit…

Bravo pour ces nominations! Je ne savais pas, en fait avant le pique-nique, je ne connaissais pas ton blog et encore moins la série. De quelle série s'agit-il? Et pour ce qui est te faire belle, ce sera facile!!

Malorie a dit…

Tu es trop gentille ;)
C'est la série "Blaise le blasé", elle passe sur Télétoon en anglais et en québécois, sur France 2 en "français" de France. Je suis conceptrice et scénariste. Je croise les doigts mais on a peu de chance de gagner puisqu'on est contre des émissions populaires qui passent sur des chaînes comme Radio Canada :(

Zolasoleil a dit…

Les nominations sont un prix en soi, je serai attentive lorsqu'ils nomeront les gagnants. Bonne chance!