mardi 3 février 2009

Raviolis chinois- jiaozi porc et chou chinois

Pour terminer mon repas asiatique, bien entendu, on ne pouvait passer à côté des jiaozi, LE plat favori de l'invitée de marque de ce souper. Bon, quand elle m'a dit qu'elle rêvait d'en manger des tonnes, j'ai soupiré intérieurement... merde! Pas que j'aime pas faire un à un les petits chaussons... mais dieu que c'est long!!

J'ai donc divisé la recette par deux (c'est donc une demi recette que je vous propose ici), histoire de ne pas mourir d'ennui en cuisinant et surtout histoire de ne rien gaspiller: pas envie de m'éreinter (si on peut vraiment s'éreinter à faire ça) à plisser les petites pochettes une à une alors qu'elles sont vouées à garnir le fond des poubelles (là je suis de mauvais foi, je sais bien que La Mouette se serait fait un plaisir de manger la balance des jiaozi bien froids au milieu de la nuit).

Bon, les photos sont horribles, je sais... mais il faisait très noir quand j'ai terminé de cuisiner, et je me suis dit que vous préféreriez des photos moches à pas de photo et pas de recette du tout.

On peut varier les garnitures, mais je vous suggère de garder à la base la quantité de viande (ou crevettes hachées et viande) et de chou chinois. Vous pouvez y ajouter des champignons, des châtaignes d'eau au goût pour parfumer et donner un croquant.

Dans cette recette, les jiaozi sont cuits à grande eau bouillante plutôt que vapeur. J'ai fait des tests de cuisson et le mieux c'était 4mn à 4mn30sec, pour ensuite bien les égoutter puis les faire revenir dans une grande poêle huilée pour rendre la pâte bien croustillante. À vous de voir quel type de cuisson vous sied le plus.
Raviolis chinois "jiaozi" porc et chou chinois (ça m'en a donné dans les 35)

150g de chou chinois finement haché
1/2 c. à thé de sel
225g de porc haché (moi, moitié porc, moitié poulet)
50g de ciboulette ciselée
1 1/4 c. à soupe de sauce soja claire
1/2 c. à soupe de vin de riz chinois
1 c. à soupe d'huile de sésame grillé
1/2 c. à soupe de gingembre finement haché
1/2 c. à soupe de fécule de maïs
pâtes à jiaozi du commerce
pour servir: vinaigre de riz rouge, sauce du commerce, sauce de soja additionnée d'un peu de vinaigre et de piment fort etc.

Mélanger le chou et le sel, laisser dégorger 30mn. Bien égoutter le chou, ajouter le porc, la ciboulette, la sauce soja, le vin de riz, l'huile de sésame, le gingembre et la fécule et bien mélanger.

Disposer une cuillère à thé de farce au centre de chaque galette. Humecter légèrement le bord de la pâte et la replier en demi-lune. À l'aide du pouce de l'index, former de petits plis sur la partie supérieure. Avec l'autre main, presser les deux bords opposés afin desceller le ravioli. Disposer à mesure les raviolis sur une plaque légèrement saupoudrée de fécule de maïs.

Porter de l'eau à ébullition dans une grande casserole, y plonger la moitié des raviolis en remuant, et porter de nouveau à ébullition. Laisser cuire 4 mn environ (la farce doit être cuite mais la pâte pas trop gonflée et molle, à vous de voir le nb de minute qui vous convient). Retirer les raviolis et les égoutter. Manger tel quel ou faire revenir dans un peu d'huile dans une grande poêle.

Servir avec du vinaigre de riz rouge ou une sauce au choix pour y tremper les jiaozi.
Source: Chine -saveurs du bout du monde, Michel Lafon

4 commentaires:

Le cent-coeur a dit…

Dans le film "Dumplings" du réalisateur hongkongais Fruit Chan, il y a une madame qui fait la même chose mais elle y met des foetus hachés achetés dans une clinique d'avortement à l'intérieur pour faire renaître la jeunesse.
As-tu déjà essayé?

Malorie a dit…

On doit bien manger chez toi.
Sans blague, je me demande juste ce que tu faisais comme recherche pour arriver ici!

pompelpot a dit…

Ils ont l'air vraiment bons tes raviolis... mais quel dommage que le façonnage de ceux-ci soit si fastidieux. Dans les magasin asiatiques, tu peux trouver une mini-presse, qui ressemble à un "dentier" articulé, en plastique tout léger et à un prix mini! J'en ai un, et je t'assure que je trouve la vie plus belle depuis;) Bonne soirée

Malorie a dit…

C'est vrai, j'en ai déjà remarqué au marché asiatique! Merci de me remettre ça en tête :)