mardi 10 février 2009

Petits fondants amande et fève tonka

On se croirait du temps de la colonisation, quand le sucre était un enjeux d'état... je n'ai plus de sucre à la maison depuis le nouvel an! Pas que je sois trop tôlée pour en acheter, mais c'est le genre de chose à laquelle je ne pense jamais mais surtout, dont je remets toujours l'achat à plus tard.

Je me disais donc à chaque fois "bon, j'en achèterai quand j'irai à l'épicerie", mais je ne vais presque jamais à l'épicerie. Pour moi, c'est plus simple d'aller au marché (pas question d'acheter du sucre blanc tout simple à 20$ le 100g chez Alfalfa) et de toutes façons, le supermarché le plus prêt, la Petite-Russie, l'horripilant IGA ayant pignon sur rue sur Jean-Talon pas très loin de la vénérable plaza St-Hubert me donne la nausée juste d'y penser. Il y a une odeur de misère qui plane dans ce commerce, je ne m'explique pas pourquoi, mais ça sent la pauvreté et la tristesse, sans parler de l'odeur de charogne de la viande qu'ils vendent là, sur laquelle une étiquette est presque systématiquement apposée: brunir et servir. "BRUNIR"!!! Pas besoin, c'est DÉJÀ brun, du veau au boeuf au poulet en passant par les pétoncles! En plus, il y a deux gardes de sécurité à la gueule de bull terriers qui sont toujours plantés à deux axes "maîtres" des rayons et qui surveillent vos moindres pas. On se croirait vraiment en ex URSS.
Une des dernières fois où j'ai été à ce temple du bien-être (ne voyez là SURTOUT pas de double sens, ce n'est pas mon intention), j'ai été embusquée devant le rayon des surgelés par une dame en chaise roulante qui m'a piteusement demandé mon aide pour lui donner des paquets de viande congelée en tranche "deux pour un" pour la fondu chinoise, placées beaucoup trop hauts pour elle. J'ai fait un grand sourire et j'ai tout de suite accepté, c'est le genre de chose qu'il me fait vraiment plaisir de faire. J'ai déchanté en voyant sa mine dégoûtée en soupesant et en inspectant les paquets que je lui tendais: "ma grande, peux-tu m'en donner avec moins de tiraille, moins de gras pis des plus lourds". Des plus lourds? Ben voyons-donc, de la viande à fondue emballée mécaniquement, ça revient tout au même, non? Ben non, ça l'air que non, et je m'y connais tellement pas en viande tranchée congelée que j'ai jamais réussit à comprendre ce qu'elle pouvait voir que je ne voyais pas avec ses yeux X-Ray, alors j'ai du sortir un à un tous les paquets (en vrai, je lui ai montré 10 fois les mêmes 5 premiers) avant qu'elle puisse faire son choix. J'ai probablement par la même occasion fait dégeler la moitié des croquettes de poulet en forme de dinosaure mais c'est pas grave, la madame était très contente à la fin, elle avait ses 4 paquets précieux très très lourds plus lourds que les autres, et moi j'avais eu la chance de me faire donner 25 recettes à base de viande en tranche surgelée et de crème de tomate en canne.
Donc, pas de sucre depuis le nouvel an, alors j'ai terminé tout ce qui pouvait ressembler de proche ou de loin à du sucre dans mes armoires. Miel dont le couvercle est fusionné avec le pot, cassonade ultra dure à casser et à faire fondre à coup de pilon à patate (si on réussit à la sortir de son contenant sans casser la lame d'un couteau), fructose qui sucre 1.8 fois plus que le sucre et qui fini toujours par créer un dépôt translucide-jaune ultra sucré au fond des préparations, sucre de palme en palet à râper à raison de 15 minutes par 10 grammes. Bref, je me suis décidée il y a 3 jours à aller acheter du sucre et je me suis rendu compte que j'avais plusieurs recettes "sucrées" emmagasinées depuis et que je n'osais pas faire avec mes ersatz de sucre.

Tout ça pour dire que cette semaine, c'est bombance! J'ai fait deux desserts pour fêter l'arrivée d'un nouveau 2 kilos de sucre raffiné à la maison: la tarte amandes choco-poires et ces petits palets fondants amande et fève tonka (ah ben oui, j'ai découvert un gros paquet d'amandes dans mes armoires en cherchant du sucre).

Ces petits fondants sont délicieux, le gros problème, c'est qu'en écrivant ce paquet d'âneries, je les ai un peu oubliés au four et qu'ils ont cramé. Les photos sont donc relativement moches, mais le goût est là (enfin... au centre). Mes moules étaient trop grands, normalement, on doit utiliser des moules à mini muffins en silicone mais j'ai pas ça à la maison, donc l'épaisseur n'est pas bonne dans mon cas et ils sont trop fins. Finalement, en me relisant, j'ai pas mal raté la recette :/ Ça doit être carrément divin quand c'est bien fait!!

C'est que ces temps-ci, je pense que je suis un peu hors de mes pompes: je manque de sommeil. Je fais des cauchemars de plus en plus stupides et je me réveille super angoissée à 4h du matin. Cette nuit, c'était à la façon de"24 hours" avec des terroristes, des bombes et des enfants qui explosent (enfants que je connais, bien entendu, ce qui fait que non, j'ai pas eu de fun à "écouter" ce rêve là). Un de mes cauchemars les plus mémorables du mois reste celui où des bébé chats tombaient d'un puit de lumière et s'écrasaient pas terre dans la salle de bain chez mon père. Il y en avait tellement qu'à un moment donné, les bébé chats accumulés faisaient effet de tremplin et les autres survivaient à la chute. Malheureusement, c'était des animaux mi formés et zombis absolument pas cutes mais j'aime tellement les chats que je m'obstinais à vouloir les flatter. En tout cas... je me suis quand même réveillé à ce 4h du matin là avec un grand sourire en cherchant dans le lit si je ne trouverais pas quelques-uns de ces ignobles petits chats à coller contre mon sein. Je pense que j'ai des affaires à régler d'urgence...

Petits fondants amande et fève tonka (10 à 12 petits)

50g de beurre fondu
100g de sucre
100g d’amandes en poudre
2 oeufs
1/2 fève tonka râpée

Tout mélanger, verser dans des moules à mini muffins en silicone, enfourner 15 mn à 400 (200) en vérifiant vers la fin de la cuisson.


Source: recette prise ici, sans changements (à part que j'ai coupé la recette en deux)

6 commentaires:

Clémence a dit…

je garde précieusement la recette car j'adore l'association tonka/amande !

Isabelle a dit…

Alors là je craque, c'est sûr je vais la tester, mais je crois que je remplacerais l'amande par la pistache...

Zolasoleil a dit…

Va courir avec ton Louis tu vas produire des endorphines et tu dormiras mieux! Trop fous ces cauchemars.

Malorie a dit…

J'ai été magasiner à la place ;)

Pour le sport, je m'y suis effectivement mise depuis quelques semaines, histoire de mieux dormir et de gérer encore plus mon cholestérol. Je dois dire que j'aime pas mal plus la musculation que le cardio :/

Marie Gauthier a dit…

Salut Malorie, je vois qu'on a utilisé notre miel crystallisé toutes deux. Pour répondre à ta question et bien non, je n'ai pas le plaisir de connaître ces miels. Mais je peux t'assurer que je vais ouvrir l'oeil... Merci de m'en avoir parlé si tu as aimé c'est certainement digne de qualité! Marie

Alice a dit…

je suis très tentée ...par ces bicuits même cramés !!
P.S: je connais un bon spécialiste! n'hésite pas si tu souhaite que je te transmettre ses coodonnées :O)