lundi 3 novembre 2008

Attaque de pyrales: LA SUITE, et pourquoi pas nos ridicules costumes d'halloween en plus...

Depuis hier, les pyrales sont de retour pour mon plus grand désespoir (pour l'acte 1, voir ici). Je les déteste, vous ne pouvez vous imaginer à quel point!! J'ai donc TOUT RECOMMENCÉ, tout lavé de nouveau, mais sans rien trouver, niet, pas de trace de leur passage. J'ai même grimpé sur les comptoirs pour inspecter mon plafond, on ne sait jamais! Finalement, j'ai eu comme... une illumination! J'ai regardé au dit endroit et j'ai trouvé un nid de cocons prêts à éclore (BEEEEEEEURK!), en fait, la moitié de ces petites salopes avaient déjà fait leur entrée dans le grand monde (et tiré leur révérence 2 minutes plus tard, car JE LES ATTENDAIS DE MAIN FERME!). Vous voulez savoir OÙ j'ai trouvé cette saleté? Dans mon rouleau de papier parchemin! Bien oui, c'est pas con, quand j'utilise mon papier parchemin, c'est en général quand je fais de la pâtisserie, et quand je fais de la pâtisserie, il y a de la farine sur mes mains, sur le comptoir, partout quoi! Les brillantes cochonnerie ont compris où était leur profit... et moi, c'est bien le seul endroit où je n'ai pas regardé, qui aurait pensé dérouler un rouleau de papier parchemin?!?
En tout cas, pas moi. C'était juste pour vous avertir, vous lecteurs assiégés par les papillons à farine: vous devez être intransigeant et redoutable dans votre guerre, sinon, ce sont elles qui gagneront!



Sur une note plus joyeuse (et pathétique finalement), j'ai décidé de vous mettre quelques photos de notre (en fait, nos) soirées d'halloween. Vendredi, une petite soirée sympa avec quelques amis et pas mal de petits monstres à la porte mais pas assez car il me reste plein de bonbons (sur la photo, ma nièce, derrière, et sa meilleure amie, devant, en pompiers, et la grande soeur du pompier numéro 2 déguisée en... papillon? accompagnée d'une petite voisine). Notez que pour les enfants dont je connaissais les parents, j'avais préparé des sacs spéciaux de biscuits: des petits sablés teints en orange en forme de chats (les fameux chats oranges de l'halloween...), de citrouilles et de têtes de squelettes et les fameux doigts de sorcière au beurre et aux amandes, un délice dégoûtant que ma nièce a refusé de manger (pendant 1 minute) car "c'est déééégueulassssse!". Mes deux esclaves, Louis et Sylvain, le magnifique clown, ont bien passé 1 heure à faire des petits sacs: on sait comment s'amuser chez nous, hein! ;)




Samedi, une soirée de "grands" assez incroyable, environ 400 personnes dans une église et un presbytère directement sur la rue St-Denis, dans le centre ville de Montréal!!! J'ai pas de photos (c'est peut-être mieux, c'était franchement décadent dans le cas de certains costumes... hein Paul?) mais enfin, vous pouvez nous voir moi et Louis dans toute notre splendeur (et la splendeur de nos foutus planchers: hey, proprios de mon coeur, ça fait 2 semaines que j'attends le contracteur à tous les matin!). Louis est déguisé en... skieur de fond! Dieu qu'il était laid, les beaux leggings avaient un élastique qui passait sous le pied et le chandail, je n'ai même pas de mots :S




Moi, cette année, je me suis bien cassé le cul, en fait, en me battant avec un jeu de Twister et deux rouleaux de duck tape blanc. Ça a donné un bon résultat à la finale, mais je sentais légèrement chimique: le duck tape, c'est pas mon parfum favori! Pour ceux et celles qui pensent croche, et bien vous avez raison, il y a eu quelques bonnes blagues de gars un peu chauds (et une superbe fille!!) qui ont fait tourner la flèche et ne se sont pas fait prier pour me mettre la main au derrière sous prétexte qu'ils étaient tombés sur "main droite, vert". Bon, je l'ai bien cherché cette fois là, je dois l'admettre...

12 commentaires:

Zolasoleil a dit…

J'avoue que tu étais pas mal mignonne en jeu de twister! Pas mal plus que Louis en skieur!! J'ai bien rigolé en lisant ton billet!

Malorie a dit…

Merci pour le compliment :)
L'avantage de nos deux costumes, c'est qu'à deux, ça n'a pas coûté 20$, vive le Village des valeurs, les Fripe-prix (ouch, quel nom!) Renaissance et autres Armée du salut (évitez la véritable dompe qu'ils entretiennent sur la Plaza St-Hubert, c'est tellement un endroit immonde, ça sent la balle dans la tête, sans blague!).

Katia a dit…

Très très drôle les costumes !

Pour les pyrales, bien joué ! De mon côté, elles semblent avoir battu en retraite devant ma nonchalence... Elles reviendront sûrement en force un de ces jours.

Malorie a dit…

Attention, Katia, moi ça a pris deux semaines pile poil avant "the return of the pyrale de marde"... (j'ai pas de classe, je sais, mais je suis pas contente, alors j'ai bien le droit... non?)

Miss Diane a dit…

Très original ton costume "twister"!

Pour les pyrales, il suffit parfois d'une seule boîte infestée rapportée de l'épicerie pour se retrouver avec une armée dans le garde-manger.

Malorie a dit…

Je sais, Diane, je suis certaine que dans mon cas ça vient de la semoule de blé durum que j'utilise pour faire mes pâtes fraîches! Enfin, je vais m'en sortir! ;)

Virginie a dit…

Je n'ai jamais eu la chance de trouver les larves alors je continue le combat. En ce moment il fait froid et elles ont quitté le navire. Je pense qu'elles viennent peut-être des autres appartements par les conduits d'aération...
Saletés de bestioles!!!!!!!

Blanche a dit…

Pour les insectes nuisibles, t'as bien vérifié le chandail rouge j'espère.

awoz a dit…

Ta citrouille est mortelle!!!lol!
Effectivement, ton prélart n'est plus très ''in'' lol!
Bonne soirée!

Mariane a dit…

Le costume de Paul, parlons-en...pas! Cauchemars et nausées garanties :)

La blonde de Paul XXX

P.S: J'ADOORE ton costume de Twister... et Louis... que dire de ce skieur de fond tout droit sorti d'une pub de cigarettes des années 70!!! Bra-vo!!

Jasmine a dit…

Trop drôle! Et le costume de Twister, ça alors, je n'y aurais jamais pensé! Hyper original! hi hi hi. À quand le jeu d'Opération?

omami a dit…

j'adore ton costume twister!! trop mignon!!