samedi 22 novembre 2008

Mini-brochettes de volaille genre "satay" au vinaigre balsamique, sauce froide aux poivrons rouges grillés et au pesto

Je fais présentement des tests pour un contrat traiteur que je ferai au mois de décembre. Ne prenant ce genre de contrat qu'en de très rares occasions, j'ai décidé de mettre les recettes que j'élabore ici, même si ce n'est pas très futé de ma part si jamais je veux multiplier ma clientèle et en faire une "carrière payante".
Profitez-en, donc, pour le moment, je partage mes découvertes et tests!

Mini-brochettes de volaille genre "satay" au vinaigre balsamique (12 mini-brochettes)
2 poitrines de poulet sans la peau, sans les os
3 c. soupe de vinaigre balsamique
1 1/2 c. soupe d'huile d'olive
3 gousses d'ail hachées finement
sel et poivre du moulin

Dégraisser et dénerver les poitrines de poulet au besoin (on peut aussi utiliser de la poitrine de dinde). Couper sur la longueur en languettes de même dimension: 6 languettes par poitrine de poulet, ou plus selon la grosseur des poitrines.
Embrocher sur 12 petites brochettes de bois en formant un accordéon.
Dans un contenant assez grand pour contenir les 12 brochettes à plat, mélanger le vinaigre, l'huile, l'ail, le sel et le poivre. Y déposer les brochettes et les laisser mariner une petite heure au frigo en les tournant deux ou trois fois dans la marinade.
Faire griller au bbq, dans une poèle striée chaude et huilée (comme moi) ou dans une poèle t-fal jusqu'à complète cuisson. Servir chaud ou froid avec la sauce froide au poivron grillé et au pesto. On peut les griller d'avance et les réchauffer au four juste avant de servir.
Sauce froide au poivron rouge grillé et au pesto

2 poivrons rouges grillés, peau retirée
1 c. soupe de pesto
1 c. thé d'huile d'olive
1 c. thé de vinaigre balsamique
tabasco au goût
sel et poivre du moulin

Pulvériser tous les ingrédients au robot ou au mélangeur. Rectifier l'assaisonnement. Garder au frais.

*Les poivrons sont grillés sur le bbq ou au four, entiers, jusqu'à ce que la peau soit calcinée. Ils sont ensuite mis dans un plat de plastique pour refroidir, puis pelés. On enlève le coeur et les pépins en effectuant cette dernière étape. On peut faire congeler dans des sacs de congélation (comme moi) en portions de 2 poivrons en lanières.

7 commentaires:

awoz a dit…

Bonjour malorie,

tes brochette sont cuites è la perfection.Mi je n'arrive jamais à ce résultat souvent je les brûles lol!
Ta petite sauve au poivron fait changement de l'éeternel sauce aux arachides

~nancy~ a dit…

..et bien..serions nous en présence de tites recettes qui risquent de devenir secrètes lol!!..

..et bien moi,j'y goûterai bien;)

~nancy

Malorie a dit…

Salut les filles! merci pour vos petits mots ;)
Awoz: en effet, c'est facile de trop cuire à l,extérieur et pas assez à l'intérieur. Moi, j,ai deux trucs: le premier (dans une poèle normale), c'est de déglacer avec un peu d'eau pour que les sucs ne brûlent pas dans le fond de la poèle afin de laisser une chance à mon poulet de finir de cuire. On peut aussi pour une petite minute mettre un couvercle pour permettre à la chaleur de rentrer dans la viande, mais attention, ça ne doit aps bouillir, juste faire un peu de vapeur pour aider à terminer la cuisson.
Autre truc: tu marques la viande sur le gril ou la poèle, et tu termines la cuisson au four, tout simplement.

Eol a dit…

ET bien une belle expérience très appétissante avec ces saveurs.

Tiuscha a dit…

Toujours agreable ces brochettes mais c'ets plus estival pour moi, là on navigue entre potée et civet...

lory a dit…

elles semblent très savoureuses...parfaites pour midi!!

Miss Diane a dit…

J'aime bien l'idée pour le temps des fêtes ou pour un souper sur le patio l'été.