mardi 18 novembre 2008

Bortsch semi apatride à la russe! Борщ : L'Europ de l'Est s'invite au Québec prise 2

Comme plat central de notre repas "L'Europe de l'Est s'invite au Québec", quoi de mieux qu'un merveilleux, splendide bortsch? Il y a des dizaines de versions de ce plat tout en saveurs, on peut le décliner en version blanche ou rouge, avec ou sans viande, avec haricots ou non... moi, j'ai adapté plusieurs recettes, plusieurs idées, pour obtenir ce Bortsch particulier, apatride, mais d'inspiration russe à la base. Le mélange d'épices n'est peut-être pas traditionnel, mais croyez-moi, ça donne une saveur splendide à l'ensemble. La magie, bien entendu, n'oeuvrera pas si vous omettez le vinaigre mais SURTOUT la crème sure...

Bortsch à la russe ( Борщ ) 6 à 8 bonnes portions repas
3 litres d’eau
1 morceau de boeuf à bouillir, avec os, de 500g (moi, jarret)
1 c. thé de grains de coriandre entières
2 clous de girofle
1/2 c. thé de piment de la Jamaïque
1 feuille de laurier
1 c. soupe d'huile de canola
500 gr de chou blanc haché finement
4 pommes de terre pelées et coupées en dés
1 grosse betterave crue pelée et râpée
1 oignon moyen émincé
2 carottes moyennes en dés ou râpées
1 tomate coupée en petits dés
1 pincée de thym
sel et poivre au goût
2 c. soupe de persil haché
2 c. soupe d'aneth hachée
3 à 4 c. soupe de vinaigre
Un peu de sucre
Crème sure pour le service

Mettre l'eau, la viande, la coriandre, le laurier, le piment de la Jamaïque et les clous de girofle dans une grande casserole. Amener à ébullition, assaisonner de sel et de poivre, puis réduire le feu à léger mijotement jusqu'à ce que la viande soit très tendre et que le bouillon soit goûteux (au besoin, ajouter du bouillon de boeuf si le goût est trop fade). Retirer la viande et l'effeuiller en bouchées en enlevant le gras, réserver. Passer le bouillon et le dégraisser au besoin.

Dans une poêle, faire sauter les oignons jusqu'à ce qu'ils soient dorés, ajouter les carottes, la tomate et la betterave. Laisser cuire légèrement. Ajouter ce mélange de légumes au bouillon, ainsi que la viande en petits morceaux, les pommes de terre, le chou et le thym. Amener à mijotement et cuire 30 à 40 mn, jusqu'à complète cuisson des légumes.

Ajouter le vinaigre (au goût), un peu de sucre (au goût), ainsi que l'aneth et le persil. Servir dans des assiettes creuses ou de gros bols avec une cuillère de crème sure par personne.
J'accompagne le tout de pierogis.

2 commentaires:

awoz a dit…

Mmm avec le froid qu'il fait aujourdmhui j'aurais bien mangé ton beau borstch bien parfumé:)
Si tu aime la coriandre, je te conseillerai de goûter au pain à la coriandre qu'on trouve chez Wael(marché Jean-Talon)

Malorie a dit…

Mmmm, je vais en acheter demain, je crois refaire un bortsch avec mes restes de légumes! ce sera délicieux avec la soupe...