mardi 25 novembre 2008

Tourte aux champignons et aux pois chiches, cholestérol free ou "anatomie d'un désastre anticipé"

J'avais "flashé" sur cette recette dans la dernière revue de "Ricardo": elle me faisait un peu penser à cette tourtière champignons-millet que commercialise le Commensal et que ma mère achetait souvent quand on était petites. La pâte à l'huile de canola me tentait aussi, non mais, une pâte sans beurre, sans gras trans, sans cholestérol: est-ce que VRAIMENT ça peut être délicieux?

Alors je commence la recette, déjà, ça va pas très bien, il ne me reste plus d'huile de canola. Ah non, c'est pas vrai, il m'en reste, j'ai cette huile ultra pressée à froid de qualité méga qui croupi au frigo depuis 3 ans... ah ben, on va tester avec ça, même si la raison pour laquelle elle n'a jamais été utilisée dans ma cuisine, c'est qu'elle a un goût particulier, pas mauvais, mais particulier de plantes. Bon, à part ça, de quelle façon je pourrais m'appliquer à mettre encore plus cette recette en péril? Ah oui, je pourrais ne rien hacher grossièrement au robot, je pourrais faire cuire les champignons en gros morceaux puis les pulser ensuite, histoire de faire de la gibelotte plutôt qu'un appareil avec de la texture, qu'en pensez-vous? Bonne idée, je suis en bonne voie pour créer le pire happening culinaire dans ma cuisine, celui où je me plante royalement. Et vous savez, au moment où j'ai fait la pâte, là, j'étais certaine d'avoir atteint mon but: elle ne s'étendait pas du tout, était mal mélangée, j'ai fini par la plaquer au fond du moule et la rabouter avec des petits morceaux qui ne collaient même pas au reste de pâte. God, ça avait l'air affreux! Enfin, je me suis débarrassé de la chose au four un petit 55 minutes, puis la magie de Noël s'est produit, ça a commencé à sentir bon!!! J'ouvre la porte du four et SURPRISE! ma tourte est très belle!?! OK... c'est parce qu'on est pas dans une émission de cuisine, y'a pas une stagiaire qui était supposée se lever à 4h du matin pour venir popoter chez moi et préparer d'avance le résultat final, impeccable...
Verdict: recette qui demande encore quelques mini ajustements, selon moi. Honnêtement, je crois qu'une prochaine fois, je prendrai le dosage et le mélange d'épice que je prends pour mes tourtières: il manque définitivement un petit "houmf" en plus ici. Aussi, bien entendu, j'utiliserai une huile de canola qui ne goûte pas trop la verdure, et je prendrai bien soins de hacher les champignons et de leur faire perdre toute leur eau de végétation avant de mélanger (mais ça, ce sont mes erreurs de départ)... Niveau texture, à part de moins "pulvériser", probablement qu'une prochaine fois, j'utiliserais des pois chiches trempés et cuits à la maison: ils sont plus fermes (et moins salés, et moins chers). Là pâte se travaille mal mais elle est bonne: à la hauteur des autres pâtes à tarte du genre qui se retrouvent dans la confection des pâtés et tourtes de ce type dans le commerce, mais bien entendu, ça ne goûte pas le beurre ;)

Alors voilà, une belle tourte, avec des ingrédients santés, une base à travailler encore un peu mais qui promet de bien belles choses à mon avis! Et vous savez quoi? La tourte est plus savoureuse le lendemain et se tient comme un charme!


Tourte (sans viande) aux pois chiches et aux champignons (4 à 5)

454g de champignons
1 boîte de 540ml de pois chiches rincés et égouttés (prochaine fois, pois chiches cuits à la maison)
2 oignons hachés
1 blanc de poireau haché
3 gousses d'ail hachées
3 c. soupe d'huile d'olive
1/4 tasse de vin blanc
2 c. soupe de moutarde de Dijon
1/2 c. thé de cannelle moulue
1/4 de c. à thé de muscade moulue
1 pincée de clou de girofle
sel et poivre

Pâte brisée à l'huile de canola

2 tasses de farine tout usage
1/2 c. thé de sel
1/4 tasse d'eau froide
1 c. soupe de miel
1/2 tasse d'huile de canola
lait pour badigeonner

Hacher finement les champignons au robot. Séparément, faire de même avec les pois chiches.
Attendrir les oignons, le poireau et l'ail dans un gros poêlon. Ajouter les champignons et faire revenir 5 mn. Saler et poivrer. Ajouter le vin, la moutarde et les épices. Laisser mijoter jusqu'à ce que le liquide soit bien évaporé. Ajouter les pois chiches et mélanger. Rectifier l'assaisonnement.
Dans un bol, mélanger la farine et le sel. Mélanger dans une tasse l,eau, le miel et l'huile, puis verser sur les ingrédients secs. Remuer à la fourchette jusqu,à ce que la farine soit tout juste humectée. Presser le mélange pour former deux disques de 1 pouce d'épaisseur. Abaisser chaque disque de pâte entre deux feuilles de papier parchemin. Foncer un plat à tarte de 9 po d'une abaisse. Y répartir la garniture. Faire des incisions dans la deuxième abaisse. Recouvrir la garniture. Bien sceller avec les doigts. Badigeonner de lait. Cuire au four à 350 (180) sur la grille du bas environ 55 mn. Servir avec un chutney ou un ketchup et une salade de betteraves.
Source: Ricardo volume 7 num. 1 Tourtière sans viande aux pois chiches et aux champignons

8 commentaires:

Tiuscha a dit…

Argh, heureusement qu'existe les blogs car cette revue, on ne l'a pas ! Je l'ai vue passer cette recette vg, et j'avais noté précieusement (à défaut, je me suis fait un mélange lentille/champignons si bon pour patienter...

Clémence a dit…

en tout cas elle est splendide visuellement et la farce est bien originale...

carochococo a dit…

voià une tourte très saine et idéale pour un repas complet!

Lexibule a dit…

Hummm!! Ta croûte m'a tout l'air bien feuilletée:)) Et ta tourte semble aussi délicieuse qu'elle est jolie!!

Zolasoleil a dit…

Elle est belle ta tourte et semble très bonne. J'ai remarqué à l'essai de quelques recettes de Ricardo, que ses recettes ne sont pas toujours impec au premier coup et qu'il faut souvent ajuster certains ingrédients. Leurs stagiaires ne doivent pas toujours exceller!

Malorie a dit…

Hi hi, j'ai justement déjà rencontré dans mes cours de cuisine une de ses anciennes assistantes pour son émission, il lui manquait quelques crédits et étudiait avec nous. Ça doit être chouette comme travail, non? Perso, je ne la trouvais par contre pas très talentueuse, on a peut-être trouvé le noeud du problème ;)

Tasse de thé a dit…

J'avais justement cette recette dans le colimateur, la revue traine et je me dit qu'il faudrait bien l'essayer...un pâté avec des pois chiches hum!

Pour les commantaire au sujet de Ricardo, moi je remarque que le coté santé n'est pas sa priorité mais ça, que voulez-vous, c'est mon coté grano à moi qui parle.

Zolasoleil a dit…

Plus je regarde cette recette, plus j'ai envie de la faire :-).