lundi 24 novembre 2008

Courgettes "boules" farcies à la saucisse de Toulouse, gratinées en sauce tomate

Encore dans l'optique "on économise", voilà une recette sympatico-pratique pour passer des légumes et un reste de viande ou de saucisse. On peut bien entendu utiliser des saucisses déjà cuites, il suffira alors de les hacher au couteau: même chose pour un reste de braisé de boeuf ou de porc, ou encore pourquoi pas de poulet!
La garniture est à varier selon ce que vous avez au frigo. À l'origine, j'ai toujours fait cette recette avec plutôt que de la saucisse, de la pancetta forte, et j'ajoutais du fromage en plus dans la farce. Par contre, je ne mettais pas de sauce tomate au fond du plat, mais je faisais cuire directement sur une tôle à pâtisserie. C'était un plat d'accompagnement impeccable avec les grillades l'été, mais là, je voulais en faire plutôt un plat principal hivernal, et c'est ma foi réussit.
N'hésitez pas à ajouter une petite touche de piquant, et ne lésinez pas sur l'assaisonnement de la farce: vous ne voulez pas un plat fadasse. On peut bien entendu augmenter la quantité de viande, moi je désirais n'utiliser que 2 saucisses sur les 4 achetées. J'ai quelques idées pour les deux célibataires restantes, mais pour le moment, elles vont se faire voir ailleurs au congélo, j'ai trop de bouffe au frigo!

Courgettes farcies à la saucisse de Toulouse, gratinées, en sauce tomate (3 à 4 portions selon la grosseur des courgettes)

6 courgettes rondes ou petites courgettes longues
1 c. thé d'huile d'olive
1 oignon haché finement
2 saucisses de Toulouse (ou autres), boyaux enlevés
3 gousses d'ail hachées
1 tomate en petits dés
1/2 c. thé herbes de Provence
1/2 c. thé de basilic séché
sel et poivre au goût
1 c. soupe de persil plat haché
1 à 2 c. soupe de chapelure ou, mieux, une tranche de pain émiettée
1 oeuf battu
1 1/2 t. de sauce tomate maison ou du commerce
1 t. de fromage râpé (cheddar fort, mozzarela, gruyère)

Couper les courgettes en deux (en partant de la queue) et les évider à la cuillère en laissant un peu de chair pour que les coques se tiennent une fois cuites. Hacher la chair au couteau.

Dans l'huile, faire revenir l'oignon. Ajouter l'ail et la saucisse, bien émietter. Quand la saucisses est presque cuite, ajouter la chair de courgette hachée et la tomate. Assaisonner avec les herbes de Provence, le basilic, le sel et le poivre. Laisser doucement cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Mettre dans un bol, tempérer légèrement, puis ajouter l'oeuf battu, la chapelure et le persil, bien mélanger. Rectifier l'assaisonnement. Farcir les coques de courgette, poivrer, puis parsemer de fromage. Faire cuire à 350 (180) durant 40 minutes.

Servir avec un riz basmati, un couscous ou de l'orge pilaf.


14 commentaires:

Lexibule a dit…

Oh Wow!! Que c'est joli:)) Tes photos sont absolument Magnifiques!! À essayer!!

Merci à toi:)

~Lexibule~

Malorie a dit…

Elles sont aussi bien bonnes, et pratiques pour les lunchs!

Eol a dit…

Quelle belle assiette revigorante. C'est vraiment appétissant.

Zolasoleil a dit…

Belle recette et belles photos, ça me semble succulent et c'est en plein dans mes cordes ce genre de repas.

maia a dit…

tout à fait le type de recette que j aime beaucoup par son coté simple et éco!!!merci car en plus les photos donnent vraiment envie!

Bridge a dit…

Merci pour cette belle recette, je conserve, mais où as-tu trouvé ces belles courgettes toutes rondes ?

Est-ce que tu as une recette d'orge pilaf a partager ?

Malorie a dit…

Bonjour! L'orge pilaf, je le fais comme un riz pilaf: on fait suer un oignon dans un mélange d'huile et de beurre, on ajoute l'orge, on le nacre (comme pour un risotto), puis on ajoute le bouillon ou l'eau salée, on couvre et on laisse cuire sur le rond ou au four jusqu'à tendreté. Pour la quantité de liquide, j'y vais à l'oeil.

Pour les courgettes (comme pour aussi bien d'autres légumes), je vais chez Milano, la grosse épicerie italienne qu'On toruve sur St-Laurent à Montréal (coin Dante). Il n'y a pas toujours des courgettes comme celles-là, mais il y a souvent de beaux légumes et on peut y trouver de beaux spéciaux très étonnants parfois. Par exemple, là 6 belles courgettes boules pour 2,11$. C'est aussi là que j'achète ma pâte à pizza, il y en a de la blanche et de blé entier, c'est seulement 2,50$ le paquet.

awoz a dit…

Vraiment très chouette cette recette et tes photos mettent en appétit:)
Je fais régulièrement de poivrons farçi et je ne pense jamais à la courge...merci de me le rappeler:)

Zolasoleil a dit…

Au fait, j'ai rarement vu des courgettes rondes comme celles-là. Dommage que Milano soit si loin de chez moi!

Sonya a dit…

Trop mignonnes tes courgettes...hmmm...tes photos me donne faim...;o)

Marie Gauthier a dit…

Quelle belle présentation, je vais en chercher ici pour me désennuyer des courgettes de mon jardin... C'est fameux. Salutations à toi, pour mon retour sur la blogosphère...car vous m'avez manquées...

vievielacomedie a dit…

Tout virtuellement et simplement divin, que ca doit donc être bon...

vievie je prend merci chipeuse

Anonyme a dit…

Bonjour moi jai deux petite question pour toi. jai un jardin et donc deux plant de courgette qui me fournissent beaucoup de courgettes et je trouve ta recette geniale mais... quand metton la sauce tomate, a la cuison du four ou en decoration dans le fond de lasiette et esce que cette recette ce congel ?

Merci et jattend avec impatience vos reponse pour faire cette recette :)

Malorie a dit…

Bonjour!
La sauce tomate, je suis désole de l'avoir oubliée dans la recette, on la pose dans le fond du plat avant d'y mettre les courgettes et le fromage, donc les courgettes cuisent dans un lit de sauce. Pour la congélation je le ferais mais ça va rendre de l'eau, alors la sauce sera plus liquide par la suite et il faudra bien la mélanger.