vendredi 9 janvier 2009

La salade conne comme la lune de ma mère: enfin sur le net!

Quel titre, mais en fait, cette salade est tellement un must chez moi que je vais mettre la recette ici une fois pour toute et arrêter de vous expliquer ça au téléphone. La prochaine personne qui "prend de mes nouvelles" pour en douce me demander cette recette sera bannie pour un an de ma cuisine, à moins de m'acheter avec une ou deux bouteilles de rouge (par visite, bien entendu), et encore...

C'est une recette que ma mère faisait très souvent quand on était petites. Elle est "à peu prêt", en fait, je ne sais même pas si ma mère la faisait comme ça, je crois ne jamais lui avoir demandé la recette mais juste continué d'en faire encore et encore à toutes les sauces et pour accompagner n'importe quoi quand on a arrêté de vivre ensemble.

C'est vraiment étonnant à quel point c'est bon, il y a juste deux détails importants: les haricots doivent être encore légèrement al dente et les tomates bien parfumées. À ce temps-ci de l'année, le plus safe reste les tomates "raisin" (dieu que je déteste ce nom, mais comment les nommer sinon, ce ne sont pas des tomates cerises à ce que je sache...), mais l'été, je prends juste de bonnes grosses tomates bien rouges du jardin ou encore des tomates italiennes.

Salade haricots verts et tomates de ma mère

haricots verts
tomates raisin, tomates de vigne, tomates italiennes: l'important c'est qu'elles soient bonnes
oignon rouge ou blanc haché ultra finement
vinaigre de cidre bio
huile d'olive de qualité
sel, poivre du moulin
herbes de Provence

Faire cuire les haricots équeutés à la vapeur jusqu'à ce qu'ils soient al dente. Les passer immédiatement sous l'eau glacée courante (ne pas laisser tremper dans l'eau), puis bien égoutter. Couper en tronçons. Mélanger dans un bol les haricots, l'oignon rouge, les tomates coupées en dés (ou en deux si ce sont des tomates raisin). Ajouter une bonne rasade de vinaigre de cidre, la même quantité d'huile d'olive (parfois, je n'en mets même pas!), saler, poivrer généreusement, assaisonner légèrement d'herbes de Provence. On peut laisser au frigo deux petites heures pour laisser la salade mariner dans son jus et les goûts se développer. J'en prépare toujours 5 fois trop et on en mange pendant 3 jours midi et soir (et matin...).

Délicieux avec une grillade, un poisson, de la saucisse ou juste comme ça avec une tranche de pain belge bien beurrée.

9 commentaires:

Marie Gauthier a dit…

Très belle salade d'accompagnement. J'adore l'idée et je retiens. Merci, on fait toutes les deux dans les souvenirs de notre maman aujourd'hui...lol. Marie

véronique a dit…

merci pour ta salade. la simplicite tout ce que j'aime

rosine a dit…

Il faudra attendre encore longtemps avant de pouvoir la faire avec des légumes de saison...

~Lexibule~ a dit…

Quelle belle salade:) Elle semble très savoureuse et toute simple à faire!!

Bon samedi:)
~Lexibule~

awoz a dit…

Cet été , je l'essaie sans faute ...je vais attendre que les tomates goûtent quelque choses, lol!

Zolasoleil a dit…

Il ne me manque que des haricots! Je retiens l'idée!

Anonyme a dit…

C'est des tomates fusées ! hihihi

-BainRose

Joëlle Lemire - Cuisine la Bine! a dit…

C'est succulent le vinaigre de cidre avec les haricots verts! Je ne veux plus de mon habituelle vinaigrette moutarde!!!

Maripel a dit…

Bonjour Malorie!

J'ai testé récemment la recette de ta mère. Vraiment très bonne! Et tu as raison, c'est le vinaigre de cidre qui fait toute la différence. Merci! :-)