samedi 2 août 2008

Quand l'Ontario, le Québec et la Pologne font un ménage à trois! (Gâteau au babeurre, prunes jaunes et bleuets sauvages, garniture de crumble)

Les ménages à trois donnent parfois d'immenses catastrophes, et d'autres fois, des rejetons somptueux, comme ce merveilleux petit gâteau polonais au babeurre, aux bleuets sauvages du Québec et aux prunes jaunes de l'Ontario, garni de crumble croustillant. Qui résisterait à ce mariage loufoque de cultures sur fond de notes sucrées?

J'ai piqué la recette de base de gâteau au babeurre, aux fruits de saison et au crumble sur le blog La cuisine d'Anna. Elle l'avait préparé avec des cerises fraîches, et elle me disait qu'elle attendait les jolies petites prunes bleues pour en faire une seconde version. Elle dit qu'on peut faire autant de version que la nature et notre imagination le permettent: fraises, abricots, pêches, pruneaux etc. J'ai opté pour un duo coloré: petits bleuets sauvages cueillis cette semaine sous une nuée de moustiques et prunes jaunes gorgées de jus sucré qu'on trouve encore en ce moment au marché.


Gâteau polonais babeurre, bleuets et prunes jaunes, garniture de crumble

Pâte à gâteau (placek)

1 tasse de babeurre
1 tasse de sucre
2 -1/2 tasse de farine
3 oeufs
1-1/2 cuillère à thé de poudre à pâte
1/2 tasse beurre
1 c. thé d'essence de vanille
2 à 3 tasses de fruits au choix (moi, 1 tasse de bleuets et 2 tasses de prunes jaunes coupées en deux)

Crumble

100g de sucre
100g de beurre
100 g de farine

Préchauffer le four à 350 degrés.

Battre le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis ajouter les oeufs et la vanille. Tamiser la farine et la poudre à pâte ensemble et ajouter au mélange, en alternance avec le babeurre. Garnir un moule carré de 12 pouces beurré et fariné.

Pour le crumble, mélanger avec les doigts le beurre, la farine et le sucre afin d'obtenir un mélange de la consistance du sable (si vous travaillez trop, ça aura la texture d'une pâte uniforme: ce n'est pas l'effet désiré).

Garnir uniformément de fruits la pâte à gâteau, puis saupoudrer de crumble. Faire cuire à 350 degrés, de 40 à 50 minutes en vérifiant avec un cure dent si la pâte est cuite au centre.

* Note d'Anna: ce gâteaux est délicieux accompagné d'un bon thé noir au citron.

7 commentaires:

awoz a dit…

J'adore ton titre, lol!
Il est superbement réussi et la pêche et le bleuet semblent s'entendre à merveille...

awoz a dit…

oups la prune jaune...je voulais dire

Katia a dit…

Coudonc, c'est-tu moi qui suis en manque (de cuisine... qu'allez-vous penser là...) ou bien toutes tes recettes ont l'air particulièrement délicieuses ces temps-ci ?

Malorie a dit…

Toutes mes recettes sont et ont l'air délicieuses, c'est d'une évidence... ;)

Alice a dit…

Un titre poétique pour un gateau qui le mérite !!

Miss Diane a dit…

Comme tout le monde le sait, j'adore tous les desserts aux fruits. Alors ce gâteau a donc tout pour me plaire, d'autant plus qu'on peut le décliner selon les saisons et ses goûts.

Zolasoleil a dit…

Tu dévalises le blog d'Anna ou quoi? ;-). Bonne idée, ces recettes m'apparraissent toutes bonnes!