lundi 14 avril 2008

Flammekueche!

Vous avez déjà rêvé d'une pizza décadente au point de ne contenir pratiquement que du gras et... du gras? Bien pour une fois, vous n'aurez pas à aller voir ailleurs pour trouver de quoi vous contenter, regardez ce que je vous offre! Une pâte épaisse, avec de la crème, avec des lardons, avec des oignons cuits dans le beurre, il ne manque que la grande friture!

Je dois admettre que j'adore ces "tartes flambées" car, en plus de ne pas être réellement flambées, elles ne sont ni tarte, ni pizza, ni pain... L'idée de base de cette tarte qui nous vient d'Alsace, c'est d'utiliser une pâte à pain qu'on étale d'une couche trèèèès mince puis qu'on garnie de crème double (ici, on pourra plutôt mettre de la crème sure ou de la crème fraîche de Liberté, à 40%, ou mieux, la crème double Devon, importée, si on en trouve et si notre cul entre encore dans nos jeans AVANT de savourer une part), d'oignons revenus dans le beurre et de lardons dorés.

Quoi, vous ne me reconnaissez pas dans cette recette? Vous avez bien raison, il a fallu AB-SO-LU-MENT que je la rende limite diététique et franchement, c'était con! Non mais, ça n'a pas d'intérêt, de manger une chose si bonne, mais édulcorée par de la pâte de blé entier et par de la crème sure honteusement coupée de fromage blanc 1%! Je me croyais géniale, de faire ces petites variantes mais non, je ne vous le recommande pas, pas, du moins, pour une première dégustation, vous DEVEZ savourer ce plat dans son plus simple et plus gras attribut! Donc, je vous mets la recette originale, et entre parenthèse, ma variante, mais DE GRÂCE, essayez la recette véritable avant de vous mettre au régime. Ce n'est pas que ma variante est mauvaise mais elle est... juste bonne, alors que la vrai recette est tout simplement... cochonne! Autre détail: ne vous fiez pas à l'épaisseur de ma pâte, j'ai utilisé (Dieu me le pardonne) une pâte à pizza de blé entier pas étalable, autre erreur...), la pâte doit ABSOLUMENT être très fine. Finalement, je me suis bien plantée pour cette recette, et je vous promet de la refaire plus "classique" la prochaine fois... au moins, je ne l'ai pas fourrée au tofu...

Flammekueche (4 personnes)


500 g de pâte à pain (moi, pâte à pizza de blé entier)
400 ml de crème double (moi, moitié crème sure, moitié fromage cottage liquéfié)
100 g oignons hachés (moi, beaucoup plus, dans les 250 g)
80 g de lardons
30 gr de beurre (moi, 1 c. thé...)
muscade
sel, poivre du moulin

Préchauffer le four à la température maximale. Faire revenir dans une poèle chaude le beurre et les oignons, les mettre dans un plat et ajouter la crème, le sel, le poivre et la muscade et mélanger (encore un truc que je n'ai pas fait, mais c'est impératif). Réserver.

Faire rissoler les lardons sans trop les colorer. Étaler la pâte en une couche très mince et l'étaler sur une plaque garnie de papier parchemin. Étaler le mélange oignon/crème sur la pâte, parsemer de lardons et faire cuire au four très chaud pendant 15 à 20 minutes. La tarte est cuite lorsqu'elle commence à dorer et que la croûte est bien dorée.

On peut ajouter du fromage, des champignons sautés ou des noix.


Source (avec légères variantes): Cuisine alsacienne, Marabout Chef, "tarte flambée" p. 34.



3 commentaires:

tini a dit…

Les flamenkucche, c'est terrible, je suis pas loin de l'Alsace et j'ai pas encore osé, braco!!

BaLuCHoN a dit…

J'aime bien faire une pizza-maison de temps à autre, mais je n'ai jamais pensé cuisiner une flammekueche ! J'en entend parler pendant des jours quand mon chum en mange aux Trois brasseurs !

Ça avec une bonne bière, ça me dit pour les journées chaudes qui s'en viennent !

Tartine a dit…

J'en veux !!!! Ma nouvelle devise : manger une pointe de flamenkucche et mourir (d'une crise du foie...)! ;)