samedi 5 avril 2008

En direct des alpages

On peut bien rêver de merveilleux alpages quand trône devant chez nous deux tonnes de neige brûne qui résistent encore et toujours à la pluie mouillée et molle d'avril. Qu'à celà ne tienne, nous mettrons l'alpage dans notre assiette si nous ne pouvons nous rendre à lui! Voici une excellente salade composée, inspirée de très prêt de l'étonnante "Salade de Beauce" offerte par les restaurants "La Piazzetta", qui ces jours ci ont décidé de s'associer à Philippe de Vienne pour offrir des plats utilisant ses mélanges d'épices. J'étais très étonnée de découvrir celà à leur carte, et encore plus étonnée de me rendre compte que cette salade était un véritable bonheur!
La dite salade se décline ainsi: "endives, pommes, pacanes, cheddar, célery, oignon vert, jambon de westphalie, vinaigrette au sirop d'érable et 3 poivres". Égale à moi-même, je ferai quelques changements à cette base assez simple, en utilisant plutôt que du cheddar, un excellent fromage au lait cru à la saveur douce et fruitée de la famille des suisses, l'Etivaz d'alpage (AOC), et plutôt que le jambon de westphalie (délicieux mais pas facile à dénicher), un jambon de parme. Il manque à mon sens un peu de vert dans tout celà (nous rêvons tout de même de l'été, ici) alors j'ajouterai quelques feuilles de mâches, histoire de donner un peu plus de volume à l'ensemble. La vinaigrette, bien elle sera faite d'huile de canola, d'huile de noix, de vinaigre de cidre, de moutarde de dijon et d'une touche de miel plutôt que de sirop d'érable dont les dernières gouttes ont malheureusement terminé leur vie sur un jambon de chez "Porc Meilleur" la semaine dernière.
Après dégustation, je vous avouerai une chose... la touche caractéristique de l'érable et des 3 poivres manquait, la prochaine fois, ni huile de noix, ni moutarde, ni miel, mais érable et 3 poivres et ce sera parfait!


Salade des alpages (4 en entrée ou 2 en plat léger)

1 endive hachée (garder quelques feuilles pour décorer)
2 branches de célery hachées de biais
1 pomme cortland non pelée, vidée et tranchée (n'oxyde pas)
1 échalote verte hachée
1 bonne poignée de mâche ou de bébé épinards
50 à 80 grammes d'Etivaz d'alpage, de suisse, de conté ou de cheddar vieux en petits cubes
50 à 80 grammes de jambon de parme ou cerano ou jambon de westphalie en lanières
Pacanes grillés au goût

vinaigrette cidre, moutarde et miel
2 c. à soupe d'huile de canola
1 c. à soupe de vinaigre de cidre
1/2 c. à thé d'huile de noix pressée à froid
1/2 c. à thé de miel liquide
1/2 c. à thé de moutarde de dijon
poivre du moulin

Mélanger tous les éléments de la salade, sauf les pacanes et les feuilles d'endive entières qui serviront à décorer l'assiette. Émulsionner tous les éléments de la vinaigrette en les fouettant vigoureusement. Touiller la salade, puis servir à l'assiette en parsemant les noix sur le tout. Si vous servez en plat léger, accompagner de croûtons.

1 commentaire:

Lèchevitrine a dit…

J'ai essayé ta vinaigrette: c'est plus qu'un délice avec les endives! Maintenant que toute la famile s'est familiarisée avec le goût des endives, je me promets bien d'essayer ta salade...