mercredi 22 juillet 2009

Ce temps de merde ne va pas gâcher mon camping: je vais me bourrer de brioches polonaises aux bleuets sous la pluie et tout ira pour le mieux...

Quel temps de chnoutte!!!! J'ai 1 journée, UNE journée de "vacances" en dehors de Montréal cet été et c'est tout ce qu'on m'offre!
Bon, on est pas cons, on a loué une cabane en bois, on savait d'avance qu'a chaque année, les pires journées de température de chiotte sont celles que je pointe sur le calendrier pour partir camper. La dernière fois qu'on a été à ce camping fabuleux à flan de montagne, il a fait gris de gris durant trois jours, il a pleuvassé, j'ai pas dormi la première nuit à cause de l'orage sur la tôle de la cabane ni la seconde à cause d'une sourie prise dans une bouteille cachée sous l'évier qui a gratté toute la nuit en m'angoissant au plus haut point. Je n'ai pas peur des petites bestioles, je ne sais pas pourquoi, donc, celle-ci m'avait alors fait autant d'effet. À 3 heures du matin, je me souviens avoir pris mon courage à deux mains et, armée d'une lampe torche à la lumière ultra faible, avoir osé m'approcher de l'évier. J'ai ouvert la porte, prête à me faire sauter dessus par une armée de musaraignes aux dents acérées. Rien. Plus de bruit. Retour dans le lit. Et re-bruit de petites pattes et de crissement de griffes. Re-angoisse. Au matin, la petite chose avait les pattes en sang et moi des cernes jusque dessous les bras. On était belles à voir. J'ai libéré la petite bestiole en sachant très bien qu'à la grosseur de son cerveau, elle allait probablement faire 4 mètres puis revenir sur ses pas et replonger dans la bouteille tel un alcoolique repentant devant un 40 onces de scotch.
Enfin, au moins hier, en prévision, j'ai fait des brioches. Pas des brioches dégueulasses et santés comme la dernière fois, des brioches au beurre et à la farine blanche!!! Des brioches toutes en mollesse, pas trop sucrées, au coeur fruité et doux et tout bleu, des brioches piquées chez Anna, celle chez qui je vais chiper mes recettes polonaises avec bonheur car chez elle, tout est simple et bon!
Elles sont très rapides à faire, un deux heures en tout mais avec 20 minutes de manipulation tout au plus. J'ai légèrement modifié la recette pour l'adapter à ma levure. Je m'imagine déjà faire ces brioches avec une compote de cerises, de prunes noires ou d'abricots... c'est simple, ça se mange comme des p'tis ponchos!

Jagodzianki ou brioches polonaises aux bleuets (10 brioches)

La pâte:
100 ml d'eau "chaude" à 38 degrés
1c. à thé de sucre
8 g de levure instantanée (un sachet)
150 ml lait
1/2 cuil de vanille
1 oeuf
450 g farine
1/2 cuil sel
60 g de sucre
80 g de beurre
Farce:
250 g de bleuets
2 à 3 cuil. à table de sucre
1 cuil. à table de chapelure nature
1 jaune d'oeuf pour badigeonner les pains.

Mélanger la levure, l'eau chaude et la cuillère à thé de sucre et laisser reposer quelques minutes, le temps de mesurer les autres ingrédients. Mélanger tout les ingrédients de la pâte (y compris la levure activée) dans un bol et pétrir jusqu'à consistance homogène. Mettre en boule et couvrir le bol d'un linge propre et humide, puis laisser lever pendant 1 heure dans un endroit assez chaud, comme sur le dessus de la cuisinière (une température trop élevée pourrait tuer les levures, une température trop basse ralentir la levée).

Faire cuire dans une petite casserole les bleuets écrasés à la fourchette, le sucre et la chapelure afin d'obtenir une compote minute bien liée. Laisser tempérer.

Couper la pâte en 10 portions et façonner 10 petites boules, aplatir chaque boule en cercle et déposer au centre un cuillère de farce. Bien refermer et sceller chaque brioche avec un peu d'eau, tourner couture vers le bas sur une plaque farinée et laisser lever encore 30 min.

Badigeonner d'un jaune d'oeuf et saupoudrer d'une pincée de sucre avant de mettre au four à 200 c. Cuire de 18 à 20 minutes.
Source: Le blogue d'Anna

10 commentaires:

IsabelleD. a dit…

J'ai vu cette belle recette hier chez Anna et m'apprête à les faire cette semaine. Les tiennes sont bien réussies et me tente encore plus de l'essayer.

Bon mercredi Malorie :)

Jasmine a dit…

Je sens que moi aussi je vais m'y mettre! Elles ont l'air absolument parfaite. De mon côté, je suis en "/$%&?$&?& à cause du temps depuis le début de mes vacances la semaine dernière. Si l'été prochain est comme celui-ci, je change de pays!!!

Malorie a dit…

Elles sont vraiment délicieuses, peut-être par contre que toi, bibitte à sucre comme je te connais, tu devrais penser à monter la quantité de sucre un poil. Moi je les trouve parfaitea comme ça mais elles ne sont pas très sucrées. En même temps, si on saupoudre de gros sucre, c'est encore autre chose...

awoz a dit…

Bonsoir Malorie,

Bravo pour tes superbes jagodzianki!
Elles sont magnifiques.
Je suis curieuse, dis-moi pourquoi as-tu cuit tes bleuets avant de farcir les brioches?
Toutes les recettes de jagodzianki que je connais sont toujours faites avec des fruits non cuits.

Bonne soirée!

mayacook a dit…

La météo est guère mieux ici et ça fait deux fois cette semaine que ces brioches me font de l'oeil, je vais adopter ta solution!

Malorie a dit…

Awoz: je ne sais pas, je croyais que c'est ce qu'il fallait faire?!? Ha ha, enfin, c'Était bien bon, la prochaine fois je tenterai le coup avec des fruits non cuits à la place, merci beaucoup!!

gaelle a dit…

je les ai déja vu sur un blog ces brioches, elles ont vraiment l'air délicieuse et le coeur tout doux ! bizzz'

veronica a dit…

de superbes brioches...
pour le lait d'amandes ici en france on le trouve dans les magasins bio mais sinon il est possible et facile de la faire...bon la j'ai pas la recette mais je t'envoie un lien...

~Lexibule~ a dit…

Elles sont Magnifiques:)xxx

belina a dit…

sa ma l'aire vraiment tres bon...
tu en as encore une pour moi...bonne soirée