vendredi 29 mai 2009

Cake marbré chocolat et fève tonka

Pour souligner quelque-chose dont je ne vous parlerai pas, qui est arrivé à une certaine personne de vous inconnue et qui, je n'oserais l'écrire ici, me fait excessivement plaisir, un cake bien gras cuisiné pour souligner en force un non-événement d'importance.

La mie est bien compacte, dense et humide, un mélange parfait de saveurs et de texture... avec un café, ce n'est pas loin du bonheur!

À l'origine, la recette était celle d'un gâteau marbré chocolat et orange, je n'avais pas d'oranges, alors j'ai creusé dans mes armoires et j'ai trouvé deux alternatives: chocolat-fève tonka ou chocolat-thé matcha. C'est la fève tonka qui a gagné cette fois, mais je suis persuadée que le thé matcha aurait donné un résultat tout aussi fameux.

Anecdote: j'ai cuisiné ça un matin de congé plutôt que de roupiller comme il se doit, car voyez-vous, je suis le genre de personne qui a de la chance et les jours où j'ai congé, bien il y a 4 gars de la constructions qui en profitent pour commencer à faire des rénos devant chez moi à 6h45. Oui, 6h45. J'ai du attendre qu'ils partent en pause café pour sortir en courant et prendre mes photos. Il y a tout de même une limite à avoir l'air d'une maudite folle qui prend des tranches de gâteau en photo dehors. Bien entendu, je n'ai pas été assez rapide et ils m'ont surprise. Une dinde en jogging-suit avec un APN, une tranche de cake, des cheveux en bataille (si on pouvait nommer ça des cheveux) et des mains grasses. J'ai du m'enfiler deux ou trois tranches pour oublier ma honte. Ça a fonctionné.

Cake marbré chocolat et fève tonka (1 cake de 12 à 16 portions)

175g de beurre salé mou
175g de sucre
3 oeufs
150g de farine
2 c.thé de poudre à pâte
25g de cacao
1 fève tonka râpée finement
90ml d'eau ou de lait

Préchauffer le four à 350 F. (180C). Beurrer un moule à cake et le fariner. Battre le beurre et le sucre ensemble. Ajouter les oeufs, un à la fois en battant entre chacun. Ajouter la farine et la poudre à pâte et battre, ajouter l'eau. Séparer la pâte en deux parties égales. Dans une partie ajouter le cacao, bien mélanger. Dans l'autre partie ajouter la fève tonka et mélanger. Déposer une cuillerée de chaque pâte en alternant dans le moule. Avec un couteau créer un effet de marbrure. Cuire au four environ 45 minutes ou jusqu'à ce que le centre soit bien cuit (dans la recette originale, c'est 33 minutes, moi à ce stade ce n'était pas prêt). Sortir du four, laisser reposer 10 minutes puis démouler sur une grille et refroidir. Une fois froid, saupoudrer de sucre glace si désiré.

Source: base de la recette prise chez Les plaisirs de la table, avec modifs. Il s'agit là d'un gâteau choco-orange dont la source de base est Emma Patmore.

6 commentaires:

Le plaisir de la table a dit…

Bonjour, ton gâteau est très beau, je vais mettre ton adresse de blog sur le mien dans ceux que je visite car je viendrais te visiter, ton blog me plaît, bonne fin de journée,by

Pupuce a dit…

il est trop beau ton cake!

Fille Imparfaite a dit…

Essayé !
Pour ma part, pas de fève tonka, et encore moins d'orange, alors j'ai broyé des pacanes pour le côté blanc et ajouté de la cannelle et du quatre épices fraîchement moulu. Et des pépites pour le côté chocolaté... j'aime les trucs crunchy, spicy et décadents :p

Conclusion : vraiment, à se rouler par terre.
Recette à garder.

Malorie a dit…

Bien heureuse que ce soit une réussite! Très bonne idée les épices douces et les pacanes, ça devait être un vrai délice. Au passé car je suis certaine qu'il n'en reste déjà plus... ;)

awoz a dit…

Un cake qui a l'air classique a premiere vue mais qui ne l'est pas...

maida a dit…

parfaitement reussi