lundi 2 juin 2008

J'ai perdu ma cerise!

Mon doux, j'espère ne choquer personne avec cette référence un peu vulgaire, mais je voulais ici faire référence à ma première fois, oui, ma première fois avec un... cupcake! Ou plutôt, je dois m'en confesser, toute une équipe de cupcakes, une orgie, quoi... j'ai honte... dans une voiture en plus, et DEVANT LOUIS!!! Hargh! Comment pourrait-il encore me respecter après ça, comment vais-je pouvoir dorénavant lui faire acheter les kilos de tofu et de purées de fruits dans les burgers...
Bref, vous aurez compris, je n'avais jamais mangé de cupcake. Honnêtement, ça ne fait pas très longtemps que j'ai "envie" d'en manger ("envie" étant un bien grand mot, disont plutôt, "curiosité"). Déjà, à l'époque de la série Sex in the city, quand les protagonistes se bourraient de ces petites choses caloriques, je me disais: "bof, à choisir, je prendrais une pomme, tient". Et voilà, au fil des ans, on commence à voir fleurir les petites gâteries sur les blogs, des pâtisseries à Montréal commencent à en offrir, les photos et recettes surgissent dans les revues de cuisine et dans les émissions boboches d'après-midi... Le phénomène prend de l'empleur, quoi, et plus il en prend, plus je trouve que ces petites choses semblent insignifiantes. Je n'aime pas la forme qu'elle prennent, je trouve que ça fait bourgeois, enfant d'école, nian nian et qui plus est, je déteste quand les choses deviennent trop "mode", du coup, elles m'intéressent beaucoup moins.
Tout celà pour en venir au fait que pour détester une chose avec ferveur, il faut d'abord la connaître. Je devais donc y goûter (...et aussi, je dois admettre que sur certains blogs, les présentations loufoques et artistiques m'ont parfois fait rêver, et je me demandais si, vraiment, en dehors de l'esthétique, ces petites choses en valaient la peine)! Donc, en un dimanche pluvieux, on roule vers la fabrique de Petits gâteaux, sur l'avenue Mont-Royal, on entre, on est charmés par la présentation des dites petites choses mais aussi de la jolie boutique très "girly 50", on fait une sélection de miniatures aux saveurs toutes plus intéressantes les unes que les autres, on se précipite dans la voiture pour en faire une dégustation et...





... on reste sur notre faim. Oui, c'est bon. Mais pas aussi bon que beau. Et surtout, je trouve qu'à valeur calorique égale, je préfère de loin d'autres classiques, comme la tarte au citron, le cannelé, le macaron aux pistaches et le brownies. Mais, c'est TRÈS beau, et on peut en faire tellement de variantes que ça en vient presque poétique. Ainsi, si je me souviens bien des saveurs, il y avait violette et je ne sais trop quoi (un glaçage extra à la violette, un gâteau aux petits fruits tout de même relativement léger et bon), choco-menthe (ma terrible déception, le gâteau est bon sans plus, le glaçage à la menthe est ordinaire et gras), cerise et je ne sais pas quoi (superbe présentation, mais pas de grande surprise, même si le gâteau était garni d'un fruit genre pomme pochée ou autre), gingembre et lime (gâteau sans trop de goût, glaçage du même acabit, titre original pour peu de surprises), et finalement, les deux vainqueurs: carotte, succulent, et banane, garni d'un cube de sucre à la crème. Alors, oui, je dois admettre que ces deux derniers étaient vraiment bons, mais franchement, reste qu'il s'agit de classiques qui ont déjà fait leurs preuves, et que de les acheter en mini portion, même si c'est chouette, ne vaut peut-être pas fanfares et trompettes et plus de 1,20$ la bouché. Je n'ai rien contre ce prix, que je trouve très correct pour tout le boulot que celà comporte de faire des miniatures mais je ne suis pas plus convaincue du bien fondé du véritable ras de marée cupcakesque dans lequel on est pris en ce moment.
Vous savez-quoi? Je ne partirai pas en guerre contre les cupcakes finalement, je crois que je peux très bien vivre à leur côté, que la terre est assez grande pour nous tous, et je mettrai de l'énergie à détester autre chose de plus dérengeant, comme les fèves germées en conserve ou les cafés glacés de grandes chaînes qui ne comportent aucun café sinon un sirop à saveur de chicoré.

Je reste donc sur ma position: ils sont beaux, charmants, ont beaucoup de potentiel mais sont sans profondeur et sans âme, les Lucie Laurier de la pâtisserie, quoi. Si vous voulez me convaincre du contraire, il me fera plaisir de mettre vos cupcakes à l'épreuve, bien entendu, ou bien montrez-moi un film où Lucie Laurier en jette vraiment!

11 commentaires:

lajuju a dit…

Encore beaucoup de plaisir à te lire et bons commentaires!! A suivre ...

Malorie a dit…

Merci ;)

cammu a dit…

J'ai pas encore acheté de cupcakes en boutiques spécialisées, d'ailleurs, je crois pas que je le ferai.
Je trouve ça beaucoup trop cher, après tout, ce ne sont que des "muffins" avec du crémage "fency" à la tonne lol!

Il y a qu'à regarder la liste de prix de chez Itsi bitsi pour comprendre.

Ça été la même chose pour les fameux macarons. J'ai été très déçue de ma première expérience.

Malorie a dit…

Oui, ils ont les même prix chez Itsi Bitsi qu'à la boutique où j'ai acheté les miens. Bon, moi, à la limite, ça ne m'a pas choqué de payer ce prix, puisque je ne ferais probablement pas de cupcakes, enfin, toutes ces saveurs, à la maison.
Pour les macarons, par contre, je trouve que tu n'as pas payé très cher comparé au prix de Pain doré, je me rend compte qu'ils profitent beaucoup de la "rareté" du produit :/
Et j'ai beau aimer leur macaron à la pistache, tu as bien raison, le goût n'est aps très prononcé... finalement, on est jamais mieux servi que par soi-même!

Tasse de thé a dit…

..j'admet que les desserts beau mais ordinaires au goût nous déçoivent nous toutes qui cuisinons beaucoup, je me rappelle d'un buffet de dessert dont j'avais remplis mon assiette d'une bouchée d'un peu de tout...et qui était restée presque intacte tellement ils n'étaient pas à la hauteur!!!

Ce qui me questionne dans ton commentaire c'est q'il y a tant de bonnes recettes de cup cake et de crémage que je ne comprends pas commment un endroit qui se spécialise dans ce genre de dessert peu se permettre de vendre des produits aussi peu intéressants à la dégustation...si je me fie à tes goûts biensûr! Peut-être ont-ils trop misé sur la décoration des fameux petits gâteaux?

Malorie a dit…

Ce n'était pas mauvais, c'était même plutôt bon, mais je suis assez difficile niveau "sucre". Quand je mange du dessert, il faut que ce soit bon, que ça vaille la peine de faire monter mon taux de cholestérol, pas que ce soit "juste plutôt bon". J'aime mieux un bon gâteau aux carottes que 1000 de ces mini cupcakes ;)
Leur pâte de base reste juste une pâte à gâteau très trad, leurs garnitures sont chouettes mais bon, ça ne peut battre de la vrai pâtisserie ou des desserts classiques comme le pouding chômeur.
Déjà, en regardant les cupcakes de Itsi Bitsi, les saveurs viennent plus me chercher...
J'imagine que si ils avaient plus de concurrence dans l'Est de la ville, ce commerce oserait plus. Pour le moment, ça reste mignon sans plus et ils ne proposent rien de bien renversant.

blogueencore a dit…

je les trouvent petits ces cupcakes, j'ai pas osé les manger... Mais bon maison c'est assez simple à faire! Tu as vus SEX IN THE CITY! Moi pas encore!

Malorie a dit…

Pas osé à cause de leur "petitesse"? Tsss, moi, ça ne m'arrête pas ;)
Non, j'ai pas vu le film, je parlais de la série. Vu les critiques, je ne suis pas certaine d'aller au ciné pour le film...

Jasmine a dit…

Je suis d'accord avec toi sur toute la ligne!

Je me laisse parfois avoir par les cupcakes, juste parce qu'ils sont beaux et décorés originalement, et on dirait qu'à chaque fois j'oublie que ce n'est même pas si bon que ça.

Et le prix! C'est assez pour vous convaincre d'aller vous acheter trois palettes de chocolat pour le même prix et de passer votre rage de sucre en vous empiffrant de bonbons industriels! hi hi hi.

Malorie a dit…

Mon dieu, je pensais me faire des ennemis en écrivant ce billet et je me rend compte que bien des gens se rejoignent sur l'idée! Je suis tout de même certaine qu'on peut toruver des perles d'originalité et de saveur dans les cuisines de certaines blogueuses...

awoz a dit…

J,ai ri quand j'ai vue le titre de ton billet, lol!
J'ai fait des cupcakes une fois mais j'ai encore jamais visité une boutique de cupcakes montréalaise.Si jamais j'en vois une sur mon passage ,je ferais bien d'arrêter histoire de vérifier.